1. Accueil
  2. DIY
  3. Des vêtements adaptés au handicap à faire soi-même

Des vêtements adaptés au handicap à faire soi-même

Le manteau adapté permet d'habiller le fauteuil et la personne

Des vêtements adaptés peuvent vous faciliter la vie au quotidien. Comme ces trois inventions maisons réalisées par des mamans et présentées lors du concours Fablife.  

Le blouson adapté

Enfiler un blouson à un adolescent en fauteuil qui a peu de mobilité des bras et de souplesse : délicat ! Pour réussir ce tour de force, la maman de Wilfried a eu l’idée de créer un blouson adapté.

  • La liste des courses

Il vous en coûtera environ 20 euros pour l’achat de 2 cm de Velcro avec un côté autocollant, une bobine de fil et 1 mètre de tissu polaire.

  • Comment faire ?

La partie haute est découpée verticalement, la partie dorsale est découpée selon la forme du dossier du fauteuil. La couture intérieure des manches est décousue. Reconstituez ensuite le devant du blouson en cousant la manche élargie à la partie centrale. Le col est, quant à lui, couvert d’une bande de tissu polaire (pour un manteau automne/hiver) qui se ferme à l’arrière. Un Velcro est ensuite cousu sur le bord extérieur du blouson. Une deuxième bande Velcro est collée sur la partie rigide du dossier et sur les accoudoirs du fauteuil.

Le manteau adapté 

Pour faciliter l’habillage de sa fille Valentine lors des promenades en fauteuil roulant, sa maman Colette lui a réalisé un manteau adapté.

  • La liste des courses

Comptez 55 euros pour l’achat d’un manteau, du Velcro (en fonction de la longueur du manteau) et de 2 mètres de biais. Vous aurez également besoin d’une machine à coudre.

  • Comment faire ?

Coupez le manteau exactement au milieu du dos. Coudre ensuite du Velcro sur les côtés intérieurs. Veillez à ne pas le faire trop près du bord pour laisser assez de place au biais de finition. Cousez tout le long de ces découpes un joli biais pour embellir les côtés du manteau. Vous n’avez plus qu’à coller le Velcro sur les côtés du fauteuil roulant et le tour est joué !

La combinaison adaptée

De nature très frileuse, Anouchka a besoin d’être bien couverte pour sortir. Mettre et enlever un manteau prend du temps et oblige Solène, sa maman, à se contorsionner. D’où l’idée d’une combinaison adaptée : en deux minutes et quatre zips, la petite fille est prête à affronter le froid !

  • La liste des courses

Pour 70 euros, comptez l’achat d’une combinaison de ski et de quatre glissières sur mesure.

  • Comment faire ?

À partir d’une combinaison classique, découdre les deux côtés des chevilles aux poignets, puis des poignets au col, pour remplacer les coutures par des glissières. Pour l’enfiler, il suffit de poser la combinaison sur le fauteuil, d’asseoir votre enfant dessus et de l’emmitoufler en zippant le tout.

 

Julius Suzat