1. Accueil
  2. Autres
  3. Colmar et l’Alsace : quel accès pour les handicapés ?

Colmar et l’Alsace : quel accès pour les handicapés ?

Le centre-ville de Colmar est piétonnier et très fleuri

Léa, 9 ans, et son petit frère, Enzo, 7 ans, tous deux atteints de la maladie génétique de l’X fragile, ont découvert en famille, le temps d’un week-end, la ville de Colmar et ses environs. Leur maman Charlotte nous raconte leur séjour.

Se baisser sous les ponts

Nous avons commencé le week-end à Colmar par un petit tour en barques à fond plat, à la découverte de la Petite Venise. Nous avons emprunté un canal et, ce qui a beaucoup plu à Enzo, c’est qu’il fallait passer sous des ponts très bas. Il devait donc baisser la tête et quasiment se coucher pour ne pas se cogner. Il a trouvé ça très rigolo, à l’aller, comme au retour. Ça durait une demi-heure, ce qui était suffisant pour Enzo, car il se lasse généralement vite.

La visite de la ville a démarré par une promenade en barque

Une ville calme et agréable

Le centre-ville de Colmar est piétonnier. On peut se balader en toute sécurité et prendre le temps d’admirer les maisons anciennes. Il y a également beaucoup d’espaces de jeux, ce qui a ravi les enfants.

À la découverte de l’histoire alsacienne

L’après-midi, après un petit tour de la ville en train touristique, histoire de bien digérer, nous avons visité deux musées. Le premier, le musée Hansi (consacré à l’artiste illustrateur du même nom) rend hommage à l’Alsace Historique. Nous nous demandions si cela allait intéresser les enfants : Léa a beaucoup aimé les photos des Alsaciennes habillées de manière traditionnelle avec leurs coiffes. Elle a aussi admiré des plumiers, des pupitres, qu’elle a étudiés à l’école. Enzo, lui, a eu un peu plus de mal à accrocher. Nous avons fait 30 minutes de visite puis nous avons enchaîné avec le musée du jouet.

Place au musée du train

Ce musée, qui se répartit en trois niveaux, a beaucoup plu aux enfants. Notamment le dernier étage, où il y a des maquettes animées de trains miniatures. Ils ont pris plaisir à observer tous les détails. Il y a avait aussi un endroit où on pouvait avoir accès aux jouets et aux livres. Sitôt la visite finie, ils s’y sont précipités. Les durées de visites sont raisonnables, on a même pris notre temps. Ce sont des musés pensés pour les familles. Et entièrement équipés pour les handicapés (ascenseurs, toilettes).

Le musée du jouet et situé 40 rue Vauban à Colmar

Plongeon dans la piscine

En fin de journée, place à l’installation dans les chambres d’hôtels. Un lieu très moderne et tout confort. Sitôt arrivés, on a posé les sacs et on a filé à la piscine. Ensuite, le dîner avait lieu dans un restaurant traditionnel. Les enfants ont fait dans le classique, ils ont mangé des nuggets, fait maison, et pas industriel. Et ils se sont tenus tranquilles, ce qui n’était pas gagné ! Pour Enzo, qui parle peu et se fatigue vite, la journée s’est bien passée mais comme il était crevé, nous ne sommes pas allés faire la visite nocturne de la ville. Léa et Enzo dormaient dans la même chambre et au lit à 20h45, fatigués mais heureux. Et avec l’excitation et l’envie de continuer la découverte, ils se sont levés à 5 heures le dimanche !

Fou-rire dans la descente

Le dimanche matin, nous avons pris la direction d’Eguishem, une petite ville située à 8 kilomètres de Colmar. Une commune médiévale, fleurie, au décor somptueux. Cette fois, place à une balade à vélo dans les vignobles, sur des chemins balisés. Mon mari et moi avons opté pour l’électrique, une première ! Enzo a privilégié la charrette et a eu un sacré fou-rire dans une descente quand son père faisait exprès d’aller à toute allure. Léa a pris un vélo classique. Elle a terminé très fatiguée mais très fière d’elle. Hormis deux déraillements, il n’y a eu ni chutes, ni crevaisons, juste des supers moments en famille, pendant 4 heures !

Un restaurant pour finir

Pour finir, place au déjeuner dans un restaurant. Ils nous ont proposés des tartes flambées et de la choucroute aux quatre viandes mais vu la chaleur, on a préféré des salades ! Au final, ce joli week-end dans une très belle région nous a donné un magnifique avant-goût des vacances !

Vincent Huchon


Références

  • (1)
    Merci àL’Office de Tourisme de Colmar, agence réceptive, booking@tourisme-colmar.com. 03 89 20 69 09